Accueil > Manifeste du CLAS

Manifeste du CLAS

Dernier ajout : 24 janvier 2016.

Articles de cette rubrique

  • La sexualité

    22 janvier 2016, par clas

    Qu’est ce que la sexualité ? Le genre est la donnée fondatrice de la vision actuelle de la sexualité. On ne parle pas de personnes mais de femmes et d’hommes avec toutes les contraintes et l’enfermement identitaire que cela entraîne. Dans une démarche de déconstruction des genres, on ne devrait pas parler d’hétérosexualité, d’homosexualité, ou même de bisexualité, qui sont des notions normatives et vectrices d’enfermement, mais de relations entre des personnes. La sexualité d’une personne lui appartient. (...)

  • Le langage

    22 janvier 2016, par clas

    Outil de construction de pensée, le langage confère à l’individu qui l’utilise un pouvoir sur le monde tout en lui permettant de se construire psychologiquement et socialement. C’est en nommant les choses que l’on peut leur donner réalité. “ Miroir culturel, il fixe les représentations symboliques, les préjugés, les stéréotypes en même temps qu’il les alimente et les entretient” (Marina Yaguello). En tant qu’outil, c’est l’usage qui en est fait qui lui donne un sens. En aucun cas le langage ne peut être (...)

  • L’éducation

    22 janvier 2016, par clas

    Définition du dictionnaire Robert : Mise en oeuvre des moyens propres à assurer la formation et le développement d’un être vivant.
    A travers l’éducation, ce sont des normes sociales et des valeurs qui sont transmises ainsi que des modèles d’identification. Ainsi, masculinité et féminité résultent de mécanismes forts de constructions et de reproductions sociales. L’éducation se manifeste partout et tout le temps, aussi bien dans la sphère privée que publique. Sphère Privée :
    Avant même la naissance, de (...)

  • Le genre

    22 janvier 2016, par clas

    La féminité et la masculinité n’existent qu’au travers de la perception bipolaire d’une réalité humaine. Ce système de pensée, qui s’organise autour d’un processus de classification hiérarchique des choses matérielles et abstraites ainsi que des êtres, est à la fois la cause et la conséquence de notre acceptation de la domination. Ce conditionnement mental intervient dès la naissance et se poursuit jusqu’à la mort, notamment par le langage, l’éducation, les jouets, la publicité et la prostitution et ce de (...)

  • Le pouvoir

    22 janvier 2016, par clas

    La domination patriarcale conditionne toutes les autres. En effet c’est la première forme de hiérarchie que rencontrent les humains. Le sexisme agence les désirs et les transforme en envies. On consent à un rôle dominant/dominé, prédéterminé par notre genre. Ainsi il apparaît naturel que les autres rapports sociaux soient organisés selon un modèle dominant/dominé. C’est pourquoi le système patriarcal est l’un des piliers du système capitaliste : il est le premier maillon de la « culture » de l’inégalité. Il (...)

| 1 | 2 | 3 |